Gourmande de nature

Historique

LA GOURMANDE : JOHANNE VIGNEAU

Embauchée à l’été 1979 comme plongeuse au restaurant La Table des Roy, elle est une toute jeune adolescente quand elle tombe dedans. Curieuse et intéressée elle veut tout goûter, tout apprendre. Rapidement elle maîtrise les différentes tâches de mise en place et en redemande.

En 1986 les propriétaires André et Francine Roy parlent de vendre le restaurant et elle saisit l’occasion : elle sera celle qui relèvera le défi de continuer. 25 ans plus tard, Johanne est toujours au fourneau de La Table des Roy, fidèle aux principes des premiers jours : fraîcheur, qualité et raffinement. La fraîcheur implique l’utilisation des produits locaux, ce qui pour elle tient davantage d’une profession de foi qu’un concept à la mode.

Et puis, un jour voilà qu’arrive la révélation ! Comme dans les vraies histoires d’amour, elle le connait depuis longtemps, il fait banalement partie de son quotidien. Pas si banalement à vrai dire, car depuis un bon moment elle le propose à sa table et les clients acclament le mariage réussi que celui du beurre d’églantier avec le fromage Pied-de-vent. Oui, c’est un coup de coeur pour le beurre d’églantier qui donnera ses ailes au projet de Gourmande de Nature.

Depuis un bon moment je projetais développer une gamme de produits gourmands portant ma signature. Je souhaitais y inclure confitures et coulis à partir de nos petits fruits sauvages et contribuer à la valorisation du terroir madelinot. Je me suis intéressée à une entreprise d’ici, Douceurs des Iles, qui, sur une base très artisanale, produisait des confitures dont le beurre d’églantier. J’en suis maintenant la propriétaire et je poursuis mon rêve qui a beaucoup évolué au fil du temps.

Le véritable coup d’envoi a été lancé par l’achat et un lifting complet de l’ancien Bar des Iles à L’Étang-du-Nord. Mon objectif : le transformer en maison des saveurs. Après de multiples péripéties, j'y ai aménagé une véritable cuisine professionnelle et démarré la production de mes petits pots sucrés.

À ce volet, appelé les Récoltes, s’en est greffé un autre : les Trouvailles. Il fallait mettre en valeur et distribuer nos petits pots, il allait de soi que ce serait dans une belle boutique. Et puis, un gourmand étant un gourmand…j’ai pensé qu’il aimerait faire le plein de douceurs, rapporter une huile fine, un bel accessoire culinaire ou un délicieux cadeau à offrir. Convaincue que la cuisine est avant tout affaire de partage, j’ai suivi cette inspiration pour aménager un autre espace propice aux échanges et à l’apprentissage, au partage et à la transmission du savoir : les Ateliers. Un espace convivial où on partage tout : recettes, techniques, petits secrets et passions culinaires.

C’est fait ! La première saison d’ateliers a remporté un vif succès. Si c’est grâce à vous, Merci de m’avoir fait confiance. Plus que jamais j’assume mon goût pour les choses de la table et le fait que je suis vraiment gourmande et, c’est tant mieux !

- Johanne V.